Nouvelle

CASU Organise des Conférences sur l'État de la Science et de l’Érudition en Asie Centrale

8 août 2012

Dans ses remarques préliminaires, M. Hakim Elnazarov, le Coordinateur de la CASU, a mis en évidence l'importance de la compréhension des différentes dimensions de la réforme éducative et les défis de l’érudition en Asie Centrale afin d’y faire des interventions significatives dans l'avancement de la science et de l’érudition dans les régions. Alors qu'il y a une exposition notable de l’érudition en Asie Centrale à l’éducation moderne et aux méthodes de recherche, la production des universitaires dans les régions reste discutable et nécessaire.

Le développement de la pensée critique et constructive, des attitudes, l'adaptation et la contextualisation des différentes méthodologies ressortent généralement des débats sur l'amélioration de l’érudition en Asie Centrale. Dans le même temps, des efforts de collaboration entre les chercheurs autochtones et étrangers semblent émerger comme moyens d'améliorer la qualité de la recherche dans la région.

En parlant de l'érudition en Asie Centrale, le Docteur Duishon Shamatov a souligné qu’alors que l’érudition dans les républiques d'Asie centrale avait atteint un certain niveau, une importance et une qualité au cours de la période soviétique, l’érudition durant l'ère soviétique avait été critiquée pour ses projections réductionnistes et hautement politisée en toile de fond.

Il a expliqué que la plupart des recherches soviétiques, y compris les recherches originaires de l'Asie Centrale, ont principalement tentées de présenter des arguments agressifs réfutant et délégitimant les éruditions occidentales. Elles avaient été façonnées par une imposition idéologique et ont souvent représentées des interprétations politiques personnelles plutôt que des conclusions fondées sur un travail empirique rigoureux. Après l'éclatement de l'URSS, de nouveaux défis liés à la recherche et de bourses d'études sont apparus. En plus du manque d'incitations à la recherche, la plupart des spécialistes semblent ne pas être pourvu des théories modernes et des connaissances pour des recherches d'avant-garde et de ses méthodologies

Dans sa présentation, le Docteur Shamatov a préconisé une recherche collaborative commune et des publications dans des revues engageant identiquement les érudits locaux et étrangers comme des plates-formes de l'apprentissage générationnel et de connaissance mutuelle. Il a présenté le mécanisme de ces initiatives et a expliqué comment il pourrait être mis en œuvre dans le contexte de l’Asie Centrale avec le soutien d’institutions et de chercheurs individuels.

Le Docteur Duishon Shamatov est Chercheur Senior à l'Université de l'Asie Centrale (Administration Centrale à Bichkek). Ses recherches portent sur l’enseignement primaire, secondaire et supérieur, les programmes, la qualité de l'enseignement et le perfectionnement professionnel des enseignants. Il est coprésident de la Série des Conférences Publiques à l'UCA.

Pages en Relation sur le site Web d’IIS :

  • Nouvelles Archives, 2011 : IIS Co-sponsorise une Conférence pour marquer le 125e anniversaire de naissance de Wladimir Ivanow
  • Nouvelle Archive, 2011  : Les Chercheurs d’IIS font une Présentation à la Société Européenne pour les Études de l'Asie Centrale
  • Nouvelle Archive, 2011: Les Anciens Élèves Asiatiques Explorent la Tradition Ismailie en Asie Centrale