Nouvelle

Cinquième Conférence de la Série des Conférences sur les Études Shi’i

8 novembre 2010

Audience at the lecture

 
Se référent au 12ème siècle CE, le Professeur Schmidtke a estimé, qu’en raison de l'unification des Zaydiyyainfo-icon de Caspienne et des Zaydisinfo-icon du Yémen durant l'Imamatinfo-icon d’Abu Talib al-akhir (d. 1126 CE), un transfert massif de connaissance a commencé de l'Iran vers le Yémen. Ceci a graduellement augmenté le long du 12ème siècle CE, et ce jusqu'à la mort de leur Imaminfo-icon al-Mansur bi-llah ‘Abd Allah b. Hamza en 1217 CE. Cette transmission a menée vers une renaissance culturelle : résultant du décalage graduel du centre culturel Zaydi des régions côtières, au sud de la mer Caspienne, vers le Yémen. En tandem avec ceci, il y a eu une nouvelle floraison de la théologie Mu’tazilite.
Parmi les écritures Mu‘tazilite, qui ont touché le Yémen durant les 12ème et 13ème siècles CE, il y a eu les travaux de qadiinfo-icon l-qudat ‘Abd al-Jabbar al-Hamadani, ainsi que des travaux rédigés par ses étudiants et compagnons. Abd al-Jabbar a été la tête et le principal disciple du Bahshamiyya, une importante branche Mu’tazila de son époque. Durant cette période, les Zaydis yéménites ont également été exposés aux enseignements d’Abu l-Husayn al-Basri (d. 1045 CE), ancien étudiant Abd al-Jabbar, qui plus tard a été reconnu comme fondateur de la dernière école innovatrice à l’intérieur du Mu’tazilisme.
 
La majorité des Zaydis yéménites du 12ème siècle ont été des disciples fidèles des doctrines Basranes et, plus spécifiquement, des doctrines Bahshamites. Graduellement, cependant, les enseignements d’Abu l-Husayn al-Basri ont gagné en influence. Le Professeur Schmidtke a conclu en précisant ce processus et a souligné que les premiers Zaydis yéménites préféraient explicitement certaines des positions doctrinales d’Abu l-Husayn al-Basri et d’Ibn al-Malahimi à celles du Bahshamiyya, ‘Abd Allah b. Zayd al-‘Ansi (d. 1268 CE).
 
Le Professeur Sabine Schmidtke est rédacteur de la section théologie et philosophie de l'Encyclopédie de l'Islam, 3ème éditeur, co-fondateur et coordonnateur du Mu‘tazilite Manuscripts Group, établi en 2003. Elle a publié intensivement sur l'histoire intellectuelle islamique et juive. Ses travaux englobent, Theologie, Philosophie und Mystik im zwölferschiitischen Islam des 9./15. Jahrhunderts. Die Gedankenwelt des Ibn Abi Jumhur al-Ahsa’i (um 838/1434-35 - nach 906/1501) (Leiden: Brill, 2000), et, en collaboration avec Reza Pourjavady, A Jewish Philosopher of Baghdad: ‘Izz al-Dawlainfo-icon Ibn Kammuna and his Writings (Leiden: Brill, 2006). Elle a co-édité, avec Camilla Adang et David Sklare, A Common Rationality: Mu‘tazilism in Islam and Judaism (Würzburg: Ergon, 2007).

Le Professeur Schmidtke a reçu de nombreux prix et reconnaissances internationales et elle est l’actuel récipiendaire de l’European Research Council (ERC) Advanced Research Grant.