Nouvelle

De Nouveaux Chercheurs se joignent à l’Unité des Études Coraniques

12 août 2010

Le Docteur Cancian a obtenu son Doctorat en anthropologie à l'Université de Sienne, avec un travail sur les collèges théologiques Shiites (hawza ‘ilmiyyas) en Syrie. Il a obtenu, auparavant, une Maîtrise en histoire à l’Université Foscari, à Venise, se focalisant sur l'histoire et la littérature religieuse de l’Iran, les Cultures Persanes, le Shiisme, le Sufisme et le Zoroastrisme entre l'Iran et l'Asie du Sud. Il a également obtenu un baccalauréat en langues et cultures orientales à l’Université Foscari de Venise.

Le Docteur Cancian est rédacteur pour le Journal of Shi‘ainfo-icon Islamic Studies, il a édité et publié des articles et des écrits, il a contribué à des chapitres de livre et à des passages d'encyclopédie et il a délivré des cours. Il travaille actuellement sur l'exégèse mystique Shi'i du Coran, sur son influence et sa réception dans les temps modernes et sur les sources d'autorité religieuse dans le Shiisme contemporain

Le Docteur Hilali a étudié la Langue Arabe, la Littérature et la Civilisation à l'Université de Tunis. En 2001, elle a reçu la bourse du Chancelier des Universités de Paris, dans les Lettres et les Sciences humaines, pour son projet Doctoral à l'École Pratique des Hautes Études (Paris). Elle a complété une thèse Doctorale, intitulée « La théorie d'authenticité dans les sciences d’Hadithinfo-icon entre le premier et le sixième siècle en Islam », en 2004. De 2005 à 2008, le Docteur Hilali a occupé un poste de Chercheur à la Graduate School of Asia and Africa, dans les Systèmes de Référence Mondiaux (GSAA) à l'Université Martin Luther à Halle-Wittenberg, en Allemagne.

Sa bourse lui a permis de faire des recherches tout en enseignement à la Orientalisches Wissenschaftliches Zentrum (OWZ). Dans la première moitié de 2010, elle a donné des conférences sur « Images en Islam médiéval : confrontation des textes religieux et de l’iconographie » à l'Université de Paris IV (La Sorbonne) en Histoire de l'Art et Archéologie. Depuis 2008, elle travaille sur l'édition des plus anciens manuscrits existants du Coran, découverts à Sana’a, dans un projet CNRS (France).

L’Unité des Études Coraniques comprend désormais huit Chercheurs Associés à plein temps, ils ont tous des centres d’intérêts divers, ce qui en fait une équipe parmi les plus importantes et les plus ciblées dans le domaine.