Nouvelle

Les Professeurs de l’Institut des Etudes Ismailies à la Conférence Internationale de Moscou

11 Janvier 2004

Dans son message au Congrès, Son Altesse a exprimé son point de vue en précisant “ce rassemblement fera un grand bond en avant, établissant une vision claire et une direction pour les études orientales, au point où celles-ci peuvent contribuer de façons constructives aux dialogues que les développements globaux récents ont inspirés.” Il a également exprimé sa joie pour la participation des scientifiques de l’Institut au Congrès.


La Société des Orientalistes de l’Empire Russe a été fondée le 29 février 1900. Depuis ses débuts plus d’un siècle plus tôt, la Société a tenu ses Congrès Internationaux à Tokyo, Hambourg, Hong Kong, Budapest et Montréal. Son objectif est de représenter les Etudes Orientales Russes dans les organisations orientalistes internationales aussi bien que, de manière plus large, à ses contacts scientifiques à travers le monde.


Un certain nombre de scientifiques de l’Institut des Etudes Ismailies ont participé à la conférence de cette année. Les efforts de l’Unité d’Etudes de l’Asie Centrale (CASU), en collaboration avec l’IOS, ont permis d’organiser une section d’études sur le Pamir et le Caucase du Nord. La section a inclus 25 présentations par les scientifiques russes, tadjik et osetiens. Les thèmes majeurs des présentations variaient des domaines Ismaili /Islamique et des Etudes Religieuses aux études Ethniques, de Développement et de Linguistiques.


Les scientifiques qui ont présentés des articles au Congrès:























Sultonbek Aqsaqolov Etudes Orientalistes Soviétique de l’Ismailisme: Méthodes de Recherche et Interprétation
Elbon Hojibekov L’Ismaili Pir Sayed Farrukhsho et son rôle dans la vie culturelle du Badakhshan dans le 10ième siècle
Ramazon Nazariev ‘Ikhwan al-Safa’ (‘Frères de Pureté’) et leurs idées sur le formation de la Société Civile
Sarfaroz Niyozov Perspectives et Opportunités de Collaboration entre l’Institut des Etudes Ismaili et l’Académie et Centres de Recherche Russe

Safarna Niyozov a aussi été le Président d’une Section.