Nouvelle

Publication D’une Nouvelle et Critique Édition et Traduction de la Risalat Tuhfat al-qulub

18 décembre 2012

écrit par le troisième da‘i al-mutlaqinfo-icon Yamani, Hatim b. Ibrahim al-Hamidi. Ce livre, édité par le Professeur Abbas Hamdani, a été publié sous le titre, « Le Don Précieux des Cœurs et du Courage pour ceux en détresse : sur l'Organisation et l'Histoire de la Da’wa Fatimide Yamani ». Ce livre est le dix-neuvième ouvrage de la série des Textes et Traductions de l’Institut Ismaili.

Abbas Hamdani, Professeur émérite de l'Université de Wisconsin-Milwaukee, entretient une relation de longue date avec l'IIS au cours de laquelle il a fait don de près de 300 manuscrits, héritage assemblé par sept générations de sa famille, à la bibliothèque de l'Institut. Son expertise scientifique couvre un large éventail, comprenant la pensée philosophique Médiévale Islamique et la littérature en hérésiographie médiévale, et plus spécifiquement le texte du XIIe siècle, Tuhfat al-qulub (The Precious Gift of the Hearts). (Le Don Précieux des Cœurs).

L’œuvre originale, Risalat Tuhfat al-qulub, a été écrite à une époque de grands changements. Elle a suivi l'effondrement du règne Fatimide en Égypte, le règne Sulayhide au Yémen et la conquête Ayyubide de ces deux territoires, tout cela dans le contexte des Croisades et de la survie de la communauté Tayyibi Ismaili au milieu du grand bouleversement politique au Moyen-Orient.

Le texte Risalat Tuhfat al-qulub agit à la manière d'un manifeste sur la nouvelle conduite de la da‘wainfo-icon Tayyibi, en proposant un historique de ses débuts, sa structure et ses doctrines et, le plus important, en mettant en évidence le fait que la religion a été plus importante que l'ethnicité au Yémen.

Cette édition critique se penche sur le Yémen Sulayhide et sur l'émergence de la da’wa Tayyibi via le da‘iinfo-icon Hatim b. Ibrahim al-Hamidi puis à travers l'étude des différentes phases de la formation des communautés Shi'i à l'aide d’arbres généalogiques.

Cette publication intéressera les étudiants en littérature hérésiographique et plus généralement tous ceux qui s'intéressent à l'émergence de la da‘wa Tayyibi.