Nouvelle

Un Chercheur Associé d’IIS fait une Présentation sur les Traditions Exégétiques Shiites

1 mai 2012

Dans sa présentation, le Docteur Cancian a exposé les principaux travaux d'exégèse de Sultan Ali Shah Gunabadi (d. 1909 CE) de Bidukht au Khorasan, intitulé Tafsir bayan al-sa‘ada fi maqamat al-‘ibada. En soulignant les principes herméneutiques de sa structure et de son style, le Docteur Cancian a fait cas de sa relation avec les traditions exégétiques Shi’i. Sultan Ali Shah Gunabadi est plus largement connu comme le leader spirituel éponyme de la branche Gunabadi de l'ordre soufi Ni'matullahi.

En élaborant sur ce tafsir, sur lequel il prépare à une monographie, le Docteur Cancian a exploré quelques combinaisons d’œuvres tels que les pré-Bouyide, des commentaires basés sur des hadiths et certains traits typiques de tafsirs. Ces traits, en combinaison avec l’œuvre, sont utilisés et cités par un grand nombre d’exégètes duodécimains plus tardifs, qui semblent placer le Bayan comme une sorte de passerelle herméneutique entre la dernière méthodologie exégétique Imami et l’étape moderne de l'exégèse Shi'i.

Le Docteur Cancian a ensuite expliqué que malgré l'influence remarquable – flagrante ou dissimulée – exercée par cette tafsir sur l'exégèse Coranique Shi'i plus tardive, le Bayan est encore défini avec quelques réserves au sein du grand public des cercles exotériques Shiites duodécimains, et souvent inconsidérés dans le cadre élargi des Shi'i. Le Docteur Cancian a discuté ce biais, le considérant comme fondé sur des mécanismes délicats d'inclusion et d'exclusion, englobant des questions d'autorité, d’orthodoxie et de légitimité, plutôt qu’intrinsèquement érudites.

Scholars, Academics and Students in attendance at the Seventh Conference for Iranian Studies IIS 2011.Dans sa présentation, le Docteur Cancian a également analysé certains des principaux enjeux liés à ces mécanismes dans le Shi'isme contemporain à travers les lentilles du soufisme Gunabadi, en veillant à explorer les questions qui découlent organiquement du sujet, tel que ce qui différencie un tafsir d’un ouvrage érudit d'études Shi'i et comment nous pouvons définir cela lorsque l'auteur d'un tafsir Shi’i est également un soufi.

Il a examiné les stratégies d'exclusion et d'inclusion qui ont guidé l’autorité religieuse et comment ces stratégies se sont appliquées au XIXe siècle dans la dynamique Shi'i-Sufi en général et chez les soufis Gunabadi en particulier. Le point clé, qu'il a soulevé, a été de montrer comment les soufis ont contré de telles stratégies au niveau intellectuel et social.

Seventh European Conference for Iranian Studies Logo. La conférence organisée par la Societas Europaea Iranologica est considérée comme l’événement le plus important dans le domaine des Études Iraniennes en Europe. La Conférence, organisée par l'Université Jagellon, a été suivie par plus de 300 chercheurs venus du monde entier, étudiant l’Iran préislamique et islamique. Les thèmes de la Conférence ont inclus : la littérature Persane, la philologie iranienne, l’histoire, les études religieuses, les études culturelles, l’art et l’archéologie ainsi que beaucoup d'autres. Les documents présentés à l’ECIS 7 seront recueillis et publiés dans les comptes rendus de la Conférence.
 
 
Pages en Relation dans le Site Web d’IIS :

  • Reportage : Conférences des Études Coraniques sur la Classification des Tafsir Shii et le Bayan al – Sa’ada de Sultan’alishah
  • Nouvelles Archives : De Nouveaux Chercheurs Rejoignent l’Unité des Études Coraniques
  • Contenu de la Participation d’IIS : Discours Exégétiques sur le mot Shi'a