Nouvelle

Un Érudit d’IIS présente un Papier à l'Université de Lincoln

10 octobre 2011
(Voyage au XIXe siècle : Récits, Histoires et Collections), organisé par l'Université Lincoln du Royaume-Uni. Des chercheurs venus d'Europe, d’Afrique et de l’Amérique du Nord ont assisté à cette présentation.

Le papier du Docteur Abbas, intitulé Analysing Accounts of British Explorers Visiting North Western Indian Borders with China in 1870s (Analyse des Comptes Rendus des Explorateurs Britanniques visitant les frontières Indiennes et de la Chine du nord ouest dans les années 1870), a souligné les importantes caractéristiques des comptes rendus rédigés par les membres de la Mission Forsyth qui, en 1870 et en 1873, a voyagé dans des zones frontalières importantes en raison de leur proximité avec la Chine (à l’est), le Badakhshan (au nord) et Hunza (alors au nord ouest de l'Inde). Un examen plus approfondi, des comptes rendus de visites des voyageurs britanniques du nord ouest de l'Inde de la fin du XIXe siècle, a révélé un certain nombre de fonctionnalités telles que l'évolution, l'expansion et la consolidation des intérêts britanniques dans ces territoires, qui aujourd'hui, font parti du Pakistan, de l’ Afghanistan, du Tadjikistan et de la Chine occidentale.

Le document a examiné comment les explorateurs britanniques ont visualisé la frontière du nord de l’Inde durant la dernière partie du XIXe siècle, fournissant ainsi une analyse du processus par lequel ces perceptions ont été transformées en descriptions dans leurs récits de voyage. Jusqu'à la fin des années 1860, cette frontière a été effectivement, pour les lecteurs britanniques, une toile vierge inconnue et dépourvue de toute représentation.

Dr Abbas and audience members at the presentation.Le Docteur Abbas a expliqué que, bien que la plupart des voyageurs n'aient pas été formé comme ethnographes, leurs comptes rendus d’interactions aux aînés de leurs communautés d'accueil, ont fourni d’intéressants comptes rendus sur la dynamique du pouvoir local et régional entre les dirigeants de ces régions. Leurs comptes rendus de voyage ont également mis en lumière la dimension sociologique des relations que ces dirigeants ont forgées pour renforcer leur primauté et sécuriser leurs intérêts politiques et commerciaux. Ces comptes rendus ont aussi documenté la dynamique et la complexité des relations entre les tribus locales et l'approche des autorités britanniques pour l'expansion et la consolidation de leurs intérêts.

Le Docteur Najam Abbas a résumé la présentation en notant que les membres de la mission de Forsyth étaient motivés, premièrement par l’exploration du terrain géographique et humain. Et en second lieu, ils souhaitaient élargir leur portée par l'ouverture de canaux de communication avec les tribus locales. Le Docteur Abbas a également suggéré qu'ils souhaitaient améliorer les relations avec et entre les tribus afin de supprimer les restrictions au commerce et évaluer des routes stratégiques pour le transport et fournir ainsi des itinéraires.

Les Pages en Relation sur le site Web d’IIS :

  • Reportage : IIS Érudit fait enquête sur les Perceptions des jeunes dans le nord du Pakistan
  • Reportage : Un Érudit d’IIS s’exprime à l'Université de Lincoln
  • Article Éducation en Continu : La Musique du Badakhshan Tadjik