Nouvelle

Un séminaire international en Chine sur les aspects légaux des différents systèmes caritatifs

1 décembre 2006

Le discours de Mr Vellani lors de la séance inaugurale.
Le discours de Mr Vellani: la philanthropie dans l’Islam.


Un séminaire de trois jours, du 12 au 14 octobre 2004, a permis aux personnalités officielles et aux experts de Chine d’échanger leurs expériences et opinions avec leurs homologues internationaux concernant le défi visant à déterminer comment réformer et développer le secteur philanthropique du pays. Faisant référence au contexte réformateur actuel où “la Chine s’est développée en une société de droit” et “s’ouvre au monde extérieur”, le président de la CCF, Mr Fan Baojun, a souligné que “la législation dans le domaine caritatif est loin d’être parfaite, et il y a donc un besoin urgent d’une législation étatique pour permettre de réguler les activités caritatives”.


Le Réseau Aga Khaninfo-icon de développement était représenté au séminaire par Shams Vellani, directeur des projets spéciaux. Compte tenu de la renommée du CCF et de l’importance que le gouvernement attache à ce programme de réformes, la séance inaugurale du séminaire et la première séance de travaux ont eu lieu dans la Grande Salle du Peuple. Mr Vellani était un des intervenants de la séance inaugurale (discours de la séance inaugurale) en présence de ministres du gouvernement, de membres du parti et d’autres personnalités officielles. Il s’est également brièvement exprimé sur le thème de la philanthropie dans l’Islam pour présenter le Réseau Aga Khan de développement, lors de la première séance de travaux.

 

Le séminaire a été organisé avec le support de la Fondation Ford (un des principaux parrains) et en association avec le Centre International de droit à but non lucratif, l’Université de droit Brigham Young (Etats-Unis), NuSkin (Chine), la General Motors Corporation de Chine, l’Université de droit Brigham Young, United Way International et LDS Charity. D’autres entités comme Operation Blessing/CBN, la Fondation Child’s Hope et Morrison and Forester LLP ont également soutenu cet évènement.