Publication

  • Clés vers Arcana: Commentaire Esotérique de Shahrastani sur le Coran

    Oxford University Press in Association with The Institute of Ismaili Studies

    ISBN HardBack:
    0199533652
  • Shahrastani (d.548 AH/1153 CE) est une figure majeure de la tradition intellectuelle islamique, mieux connue pour ses recherches universelles sur les enseignements philosophiques et religieux dans, The Book of Religions and Sects (Kitab al-Milal wa ‘l-Nihal) et son traitement de la théologie Ash‘ari dans The Furthest Steps in Theology (Nihayat al-Aqdam fi ‘Ilminfo-icon al-Kalaminfo-icon). Il a également tenu une position importante au célèbre Collège Nizamiyyah de Bagdad, en 1120 CE et il a été au même moment le confident de Sanjar, un gouverneur Seljuq.

    Malgré son importance dans l’actuelle scène intellectuelle Sunni, la dernière œuvre de Shahrastani révèle le profond impact produit sur lui, par les idées Ismaili, impliquant fortement qu'il ait secrètement épousé l’Islam Ismaili au cours de sa vie. Parmi les œuvres en question, son commentaire sur le Saint Coran est particulièrement significatif. Un unique manuscrit survivant est détenu à Téhéran, ce commentaire inachevé est présenté par Shahrastani lui-même comme étant la consécration et la réalisation de sa quête intellectuelle qui a duré tout au long de sa vie.

    Dans son aspect exotérique, l’œuvre ‘Keys to the Arcana’ conserve et transmet une multitude d'informations sur le Saint Coran et ses sous-disciplines. Ainsi, dans les douze chapitres d'introduction, il raconte en détail l'histoire de la façon dont les textes ont été collectés, les variations dans l'ordonnancement des chapitres et les différentes filiations d’enseignement à travers lesquels le texte a été transmis. De plus, dans son commentaire sur chaque verset successif des écritures, Shahrastani apporte de nombreuses données sur des aspects du texte comme sa grammaire, sa sémantique et sa lexicographie.

    Cependant, c'est dans l'aspect ésotérique de ‘Keys to the Arcana’ que nous atteignons le fruit réel de la quête de l'auteur. Dans les chapitres d'introduction, il élabore un large filet de concepts binaires visant à libérer les significations les plus élevées de l’écriture. Il applique ensuite ces interprétations clés > d’une façon remarquable et systématique à chaque verset, amenant au lecteur un sens liminal d’une cohérence intellectuelle profonde envers le Saint Coran. Le système herméneutique utilisé est manifestement enraciné dans la tradition intellectuelle Ismailienne.

    Ce volume rend accessible, pour la première fois, en anglais, le travail de Shahrastani. Il comprend les douze chapitres d'introduction dans lesquels l'auteur présente sa méthodologie, puis le texte complet de son commentaire sur le premier chapitre du Saint Coran. Une large introduction, des notes sur le texte par le traducteur ainsi que l’édition en Arabique sont également incluses dans le volume.

  • Liste de la table des matières et diagramme: x

    Notes sur la traduction, diagrammes et abréviations: xii

    Préface par le Professeur Hermann Landolt: xiii

     

    I. Introduction du Traducteur: 3

    Notes sur l’introduction du traducteur : 49

     

    II. Keys to the Arcana and Lanterns of the Godly

    « Clés vers Arcana et Lanternes de la Piété  »

    Préface de Shahrastani: 63

    Introduction de Shahrastani à sa méthode herméneutique

    (Mafatih al-Furqaninfo-icon)

    1. Sur les débuts et la fin de l’origine du Coran et les séquences de cette origine : 67

    2. Sur la manière de la collection du Coran : 68

    3. Sur la différence entre les différents rapports sur l’ordre d’apparition des chapitres du Coran : 76

    4. Sur les lectures (qira’at) : 90

    5. Sur ce qui est souhaitable et non souhaitables pour les récitants du Coran au regard de ‘chercher refuge [auprès de Dieu]’ (isti‘adha) : 97

    6. Sur le nombre des chapitres, versets, mots et lettres du Coran : 101

    7. Sur l’énumération des exégètes parmi les compagnons et les autres : 102

    8. sur le sens du tafsir (exégèse) et le ta’wilinfo-icon (herméneutiques) : 104

    9. Sur la généralité et la spécificité, le clair et l’ambigu, l’abrogation et l’abrogé : 109

    10. Sur les deux principes de l’accomplissement (mafrugh) et de l’inchoative (musta’naf) : 113

    11. Sur la miraculeuse inimitabilité du Coran :119

    12. Sur les prés requis de l’exégèse du Coran : 123

    Les exégèses de l’Exordium (Tafsir Surat al-Fatiha) : 133

    Notes sur la traduction : 189

    Bibliographie : 239

    Index des citations : Coranique 249

    Index : 255

    III Texte Arabe du Mafatih al-asrar wa masabih al-abrar

    Mafatih al-Furqan: muqaddimat al-Shahrastani li-tafsirihi

    Tafsir Surat al-Fatiha

     

    Tables et diagrammes

    L’ordre d’apparition du Coran : 79

    Mention des séquences des chapitres du codicille : 84

    Sourate al-Fatiha : 130

    Le diagramme Exordium : 186

  • N/A